La côte d’Émeraude, de Fréhel à Cancale

Un nom qui fait rêver, tel en ouvrant un écrin de velours, toute cette côte qui exprime toute cette palette de couleurs, du bleu en allant au vert, avec des nuances et des lumières qui vous feront apprécier ces petites choses simples de la vie !!

La Côte d’Émeraude héberge encore plus de sites touristiques comme Saint-Briac, Dinard, Saint-Jacut de la Mer, le château de la Hunaudaye, Saint-Cast-le-Guildo ou encore Dinan et la Vallée de la Rance.

Iles des ebihens au large de St- Jacut 

Les promenades de Dinard-Saint-Enogat, Saint-Briac, les anciens villages de pêcheurs de La Richardais et du Minihic-sur-Rance, les polders de Ploubalay  ou l’Anse de Montmarin à Pleurtuit  ou les plages du Verger et de la Guimorais.

Gastronomie

Autour d’un repas traditionnel, les touristes se régaleront des mets du terroir. Alors crêpes ou galettes? Base de blé noir ou de sarrasin? Avec un petit caramel au beurre salé au miel ou nature? A moins de craquer pour un palet breton, une part de far ou un morceau de kouign-amann? Ceci évidemment en dessert (ou au goûter) après quelques moules de Bouchot, des huîtres, une cotriade, une fricassée de noix de Saint-Jacques, une andouille, un boudin…. Et pour arroser ceci? Un verre de vin blanc ou une bolée de cidre par exemple avant de déguster, pour le digestif, une rasade de Chouchen, boisson autrement appelée hydromel.

Oui, la Côte d’Émeraude, c’est aussi l’art de la table !!